Sommaire
Technologie
Bibliothèque
Ouvrages, France & Monde
Bassins de production
Les Alpes - La Maurienne



Vallée de l'Arc - la Maurienne

 
Dès la fin du XIXe des industries (électrochimie, électrométallurgie) se sont installées dans la vallée de la Maurienne
pour bénéficier de sa richesse hydraulique.
Très rapidement cette vallée est devenue "la vallée de l'aluminium". Au début du XXe, l'usine des Plans à St Jean de Maurienne était la première productrice d'aluminium d'Europe, et la production de ce métal par électrolyse est grosse consommatrice d'énergie électrique.
Les premières centrales hydroélectriques turbinaient l'eau des torrents affluents de l'Arc sous des hauteurs de chute moyennes, de quelques dizaines à quelques centaines de mètres.
Avec le développement de l'électrométallurgie, les puissances disponibles se trouvèrent rapidement insuffisantes et dans l'étape suivante on entrepris l'équipement du cours de l'Arc moyen.
Entre Modane et St Jean de Maurienne, sur une trentaine de km, l'Arc chute de 500m, cette caractéristique associée au gros débit de la rivière fut mise à profit pour construire, dans le premier quart du XXe, une série de centrales fonctionnant sous des hauteurs de chute entre 50 et 80m.
Les puissances disponibles étaient devenues nettement supérieures mais elles restaient saisonnières et insuffisantes en période hivernale.
Avec la troisième étape il s'agissait de mieux répartir la production hydroélectrique en créant des retenues d'altitude, ce qui en outre apporterait une puissance supplémentaire. C'est la construction du barrage de Bissorte et de sa centrale, située dans la vallée 1100m plus bas, qui marque cette étape. L'aménagement d'Aussois devait s'intégrer dans cette phase mais les travaux furent retardés par la guerre 39-45.
Après la construction des barrages Plan d'Aval et Plan d'Amont, il manquait encore un réservoir de grande capacité pour une utilisation optimale des ressources hydrauliques de la Maurienne. C'est l'aménagement du Mont-Cenis qui allait répondre à cette nécessité. La construction de ce grand réservoir permettait dans la foulée le réaménagement de l'Arc moyen en construisant de nouvelles centrales au fil de l'eau, en remplacement des anciennes.
Mais l'aménagement de l'Arc n'était pas terminé, son confluent avec l'Isère est situé au nord alors que cette dernière descend vers le sud, on avait la possibilité de raccourcir ce long détour d'une cinquantaine de km en creusant une galerie de 26 km sous le massif de Belledone, ce qui fut fait et fournissait une dénivellation de 260m entre l'Arc moyen et la vallée du Grésivaudan. Ce fut une STEP que l'on construisit sur cette chute: la centrale de Cheylas, équipée de deux groupes réversibles de 240 MW de puissance unitaire. A l'extrémité de la galerie d'amenée le bassin de Flumet constitue le bassin supérieur de cette centrale, le bassin inférieur est placé sur la rive gauche de l'Isère.
Le dernier grand chantier dans l'aménagement hydroélectrique de la Maurienne est constitué par l'aménagement de Super-Bissorte. Il s'agit d'un suréquipement greffé sur le réservoir de Bissorte, la puissance disponible sur cette chute exceptionnelle a été multipliée par dix avec l'installation de 4 groupes réversibles de 150 MW + 1 groupe Pelton de puissance identique.
Bien évidemment la productibilité annuelle de ce réservoir ne change pas (140 GWh), l'utilité des STEP étant de participer, comme les centrales classiques de lacs, à la sécurité et à la régulation du réseau de transport THT.
La productibilité de la Maurienne est de 3 800 GWh pour une puissance installée de 2 300 MW


Maurienne.jpg
schéma des aménagements

 
les ouvrages
 
cliquer sur le nom dép.t cours
d'eau
années
construction
mise en service
barrages centrales productibilité
Mont-Cenis 73 Arc +
Cenise
1962-1968 Digue
H: 120m L: 1400m
315 hm3
altitude: 1980m
   
Villarodin
(centrale de)
73   1968   2 groupes de 182 MW
Pelton verticaux

chute: 880m
660 GWh
Venaus
(centrale de)
Italie   1967   2 groupes de 120 MW
Pelton verticaux

chute: 1355m
273 GWh
Avrieux
(centrale de)
73 Arc 1923 barrage de Bramans 11,4 MW
3 groupes Francis horizontaux
chute : 107m
30 GWh
barrage Plan d'Amont
centrale Pl. d'Amont
73 St Benoit 1951-1956 Poids évidé
à contreforts

H: 48m L: 345m
8 hm3
altitude: 2080m
chute: 130m 5,5 GWh
barrage Plan d'Aval
centrale Carrelet
73 St Benoit
+ apports
1947-1950 Poids arqué en RD
Voûte en RG
H: 50 m & 43m
L: 305m   4 hm3
altitude: 1950m
   
pompage Bois d'Aussois
refoule de Plan d'Aval
vers Mont-Cenis
73       1 pompe 6 MW  
Aussois
(centrale d')
73   1952   3 groupes de 26 MW
Pelton horizontaux
chute: 850m
 
O.N.E.R.A.
soufflerie Paul Dumanois
73   1952   88 MW 4 turbines Pelton
chute 850m
 
centrale de Combe d'Avrieux
73   1976   1 groupe de 120 MW
Pelton vertical
chute: 850m
290 GWh
barr. Freney - centr.Orelle
73 Arc 1970 barrage mobile
H: 16m L: 28m
0,225 hm3
2 groupes de 31 MW
chute: 117m
170 GWh
barrage Bissorte 73 Bissorte
+ apports
1931-1935 Poids
H: 49m L: 545m
40 hm3
altitude: 2050m
   
centrale Bissorte 73   1935   3 groupes de 25 MW
Pelton horizontaux
chute: 1144m
 140 GWh
centrale Super-Bissorte
73    1986 & 1987   Bissorte 3
1 groupe de 150 MW
Pelton vertical
Bissorte 2
4 groupes de 150 MW
pompes 5 étages réversibles
1 550 GWh
(prod.brute)
barra. Pont des Chèvres
73  Arc 1967-1969  digue + barr.mobile
1,5 hm3
- bassin de restitution pour les
centrales Bissorte et Orelle
- bassin inférieur de la
STEP Super-Bissorte
 
centrale Saussaz II
73  Arc 1973   2 groupes de 70 MW
chute: 212m
410 GWh
centrale Calypso 73 Neuvache 1916   chute: 623m 100 GWh
centrale Arvan 73 Arvan 1949    chute: 580m  117 GWh
centrale de l'Echaillon 73 Arc 1975    2 groupes de 60 MW
chute: 166m
380 GWh
Arc - Isère
bassin de Longefan (Hermillon)

galerie de Belledone

bassin de Flumet


73
38
Arc

1971-1974
1975-1978

digue H:18m L:2420m

galerie Ø 5,8m
26 km débit 70 m3/sec

digue H:15m L:600m
4,8 hm3
   
centrale de Cheylas 38 Arc 1979   2 groupes de 240 MW
réversibles
chute: 260m
apports gravitaires
675 GWh
+ 230 GWh
(STEP)
 





 

Date de création : 07/05/2011 . 22:47
Dernière modification : 02/04/2014 . 22:01
Catégorie : Les Alpes
Page lue 9497 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 65 membres


Connectés :

( personne )
Webmaster - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

^ Haut ^