Sommaire
Technologie
Bibliothèque
Ouvrages, France & Monde
Bassins de production
Canada - Manicouagan


QUEBEC  -  Région CÔTE-NORD, rivière Manicouagan

Le complexe hydroélectrique de la rivière Manicouagan constitue, derrière celui de la Baie James, l'un des plus importants du Québec.
La région Côte-Nord est parcourue par d'autres rivières qui affluent également sur la rive gauche du Saint-Laurent. Toutes sont aménagées, les débits ne sont pas énormes (Manicouagan 1000 m3/s à son embouchure) mais sont constants et la région  était propice à la construction de grands réservoirs, de plus les dénivelations sont importantes sur de courtes distances.
Commencés en 1955 les travaux d'aménagement se sont poursuivis jusqu'en 2005. Les 14 centrales installées sur quatre rivières, Manicouagan, aux Outardes, Betsiamites et Sainte-Marguerite, détiennent une puissance installée de 11 000 MW.  Le cours inférieur de la Manicouagan possède 5 usines sur 220 km, avec 5 000 MW.
En tête d'aménagement le barrage Daniel Johnson retient un réservoir de 135 milliards de m3 (100 fois la capacité de Serre-Ponçon), dont la plus grande partie est située dans un cratère météoritique, formé il y a 200 millions d'années. L'énergie produite par ces centrales est transportée vers les régions urbanisées (ouest et sud) par des lignes THT de 735 kV.
 
nom cours d'eau mise en
service
équipement caractéristiques réservoir
Daniel Johnson
barrage
Manicouagan 1970    voûtes-multiples
(plus haut du monde
de ce type)

hauteur: 214 m sur fondations
longueur: 1 314 m
 135 km3

1 973 km2
Manic5
(usine)
Manicouagan 1970  8 x 191 MW Fr.  hauteur de chute: 142 m  
Manic5 PA
(usine) (1)
Manicouagan 1984  4 x 266 MW Fr.  hauteur de chute: 144 m  
Manic3
(barrage-usine)
Manicouagan 1975  6 x 207 MW Fr.  hauteur de chute: 94 m  236 km2
Manic2
(barrage-usine)
Manicouagan 1965  8 x 128 MW Fr.  barrage, H: 94 m  L: 692 m
hauteur de chute: 70 m
 588 km2
Manic1
(barrage-usine)
Manicouagan 1966  3 x 61 MW  hauteur de chute: 36 m  
Mac Cormick
(usine)
Manicouagan  1952  350 MW  hauteur de chute: 36 m  
Toulnustouc
(barrage-usine)
Toulnustouc
(affluent Manic.)
2005  2 x 263 MW Fr.  hauteur de chute: 151 m  
Hart Jaune
(barrage-usine)
Hart Jaune
(affluent Manic.)
1960  50 MW  hauteur de chute: 40 m  
Ste-Marguerite
(barrage-usine)
Sainte-Marguerite 2003  2 x 442 MW Fr.  hauteur de chute: 330 m  253 km2
Outardes4
(barrage-usine
)
aux Outardes 1969  5 x 150 MW Fr.  hauteur de chute: 120 m  
Outardes3
(barrage-usine
)
aux Outardes 1969  4 x 222 MW Fr.  hauteur de chute: 143 m  
Outardes2
(barrage-usine
)
aux Outardes 1978  3 x 157 MW Fr.  hauteur de chute: 82 m  
Bersimis 1
(barrage-usine)
Betsiamites 1956  8 x 141 MW Fr.  hauteur de chute: 263 m  798 km2
Bersimis 2
(barrage-usine)
Betsiamites 1959  5 x 169 MW Fr.  hauteur de chute: 116 m  
 
(1) PA = puissance additionnelle, équivalent de suréquipement, en France










Date de création : 15/02/2009 . 23:19
Dernière modification : 24/11/2011 . 22:01
Catégorie : Canada
Page lue 2811 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 65 membres


Connectés :

( personne )
Webmaster - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

^ Haut ^