Sommaire
Technologie
Bibliothèque
Ouvrages, France & Monde
Bassins de production
C

                                                                                                       
Retour choix alphabet
C
Canal d’amenée : canal d’alimentation d’une centrale hydroélectrique.
 
Canal de dérivation : canal qui double un tronçon de cours d’eau difficilement navigable. Dans un aménagement hydroélectrique comprend le canal d’amenée et le canal de fuite.
 
Canal de fuite : canal de restitution.
 
Canal de restitution : canal d’évacuation des eaux turbinées.
 
Cavitation : phénomène de vide qui peut survenir lors d’un écoulement d’eau à grande vitesse et qui peut entraîner une érosion des pièces métalliques concernées.
 
Centrale hydroélectrique : ensemble industriel qui permet de transformer l'énergie naturelle de l'eau en énergie mécanique, puis en électricité.
Chambre d’eau : ou chambre de mise en charge, bassin placé à l’extrémité d’une galerie, ou d’un canal d’amenée, et à l’origine de la conduite forcée. La chambre d’eau peut faire fonction de cheminée d’équilibre.

ci-contre: chambre d'eau avec déversoir (en noir)

chambre_Mallemort.jpg
 
Cercle de vannage : organe circulaire de manœuvre solidaire et simultanée des directrices.

ci-contre: sur cette antique turbine Francis, on voit le cercle de vannage actionné par deux bielles asservies à une commande manuelle et au régulateur de vitesse (à gauche)

cercle_vann.jpg


Champ tournant : expression désignant le champ magnétique généré dans l’entrefer d’une machine tournante par les bobines du stator alimentées par un courant alternatif triphasé.

 
Cheminée d’équilibre : puits placé à l’origine d’une
conduite forcée, en cas de fermeture rapide de la
vanne d’arrêt d’une turbine, il amortit l’inertie du flux
d’eau arrivant de la galerie d’amenée.


ci-contre: cette triple cheminée d'équilibre est placée à mi-parcours des conduites forcées.
chemin_equilibre.jpg


Chasses: opération consistant à ouvrir les vannes de fond d'un barrage, créant de forts débits pour entraîner vers l'aval les sédiments accumulés dans la retenue.
 
Chenal d’amenée : canal d’amenée.
 
Chenal de restitution : canal de restitution.

 
Clapet : volet articulé à la base, fixé sur le déversoir d’un barrage (ci-contre), ou sur une vanne segment (ci-dessous), il permet, outre l’évacuation des crues, un réglage précis de la côte de retenue.
DSC_0785.jpg
 
DSC_1108.jpg
Collecteur : partie mobile des contacts glissants des génératrices et moteurs à courant continu, ainsi que des moteurs universels (outillage, électroménager).

collecteur2.jpg

 
Collecteur: terminaison aval d’une conduite forcée
qui distribue l’eau à plusieurs turbines.
collecteur.jpg
 Conduite forcée : ouvrage d’amenée d’eau de la vanne de tête jusqu’à la centrale de production.

ci-contre: on remarque, au premier plan, des joints de dilatation.

cond_forcee.jpg
 
Conduite forcée à frettage souple hélicoïdal : un câble en acier est enroulé autour de la conduite et mis en tension.
auto-frettee_2464.jpg
 Contrefort : massif en maçonnerie, ou en béton, élevé contre un mur pour l’épauler.  
DSC_1019.jpg

Concession :  la construction et l'exploitation d'aménagements pour l'utilisation de l'énergie hydraulique est règlementée depuis la loi du 16 octobre 1919. Au fil des années de nouveaux textes législatifs ont été ajoutés.
Les installations d'une puissance supérieure à 4 500 kW font l'objet d'une concession établie par le Ministre concerné, après instruction du projet : au niveau régional pour des installations jusqu'à 100 000 kW et, au niveau national, au delà de cette puissance.
Dans la loi de 1919, la durée des concessions était fixée à 70 ans, cette durée est maintenant fixée différemment.
A l'échéance de la concession, l'Etat devient (ou redevient) propriétaire des installations.
 
Coup de bélier : voir bélier
 
Couplage : opération de mise en liaison d’une source de production avec le réseau général.
 
Couronnement : crête d’un barrage.

 
Coursier : partie de l’évacuateur de crue dont le profil (saut de ski) permet d’éloigner des fondations du barrage l’impact de l’eau.

 
DSC_0490.jpg
 
Coussinet : garniture en métal d’usure des paliers supports d’arbre et des paliers de guidage (le téflon est également utilisé).

 
Crête déversante : aménagée à un niveau légèrement inférieur au couronnement, avec un profil adapté pour l’évacuation des crues.
 
DSC_0503.jpg








                                                                                                                   Retour Choix















Date de création : 31/01/2009 . 10:12
Dernière modification : 31/07/2012 . 21:21
Catégorie :
Page lue 10533 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 90 membres


Connectés :

( personne )
Webmaster - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

^ Haut ^